Humanz de Gorillaz





7ans d’attente pour découvrir le nouvel album de Gorillaz avec les voix et l’électro de Damon Albarn et Jamie Helwett. De longues années à réécouter leurs précédents albums en disant aux générations qui arrivent que Gorillaz « c’est de la bombe en barre » autant au niveau musical qu’esthétique ! Gorillaz ont su créer leur propre style avec ce genre de musique « labo », de créations permanentes entre le hip hop, l’électro, la musique du monde et des clips brillants ! Et ils sont nombreux les groupes  de zics ayant émergés après le succès de Gorillaz ! ( Parov Stellar, La Fine Equipe, Chinese Man, … )

Avant-gardistes ? Précurseurs de nouveaux sons ?

C’était vrai … il y a 7ans ….

Avec « Humanz », Gorillaz nous perdent dans leurs réflexions politico-humaniste où les personnages phare du groupe  2-D, Murdoc, Russel et Noodle essayent de combattre le Mal afin de nous trouver un futur meilleur. L’idée est belle mais l’exercice est confus… Alors, oui, certains titres fonctionnent comme «  Ascension » et « Andromeda » ou une collaboration intéressante dans « Hallelujah money » avec Benjamin Clementine. Mais après …. Rien, trop de featuring avec diverses artistes et la patte musicale d’antan du groupe disparait !

Alors, on reste sur notre faim ! Et on a la sensation d’avoir été dupé après une si longue attente !

Allez-y par curiosité, mais vous aurez été prévenu … la déception sera au rendez-vous…

A vous de voir !