En France, le problème sur l’éducation des enfants fait débat depuis plusieurs années. Les enfants ne savent pas bien lire ou compter à l’entrée du collège, c’est dire l’urgence ! Avec des classes qui explosent les records d’effectifs parfois 30 à 37 élèves par classe, il serait temps que les politiques se penchent sur ce problème devenu majeur. 

Bien loin des politiques, c’est la jeune linguiste Céline Alvarez qui propose une solution au système de l’éducation français qui selon elle « fait fausse route ». Elle passe son diplome pour devenir professeur des écoles en candidat libre à la seule condition de pouvoir expérimenter dans une classe dite « difficile » sa méthode inspirée de Montessori ( datant de 1907). Le ministère de l’éducation lui laisse carte blanche, en lui octroyant une classe et tout le matériel nécessaire  pour son expérimentation.  De 2011 à 2014,  elle teste une classe de Gennevilliers en revenant sur les lois naturelles de l’enfant. En outre, elle propose aux enfants de devenir acteur et non spectateur de leurs propres éducation. Grâce à différents principes, comme l’exemplarité , l’esprit communautaire, le partage et surtout l’amusement . A la fin de la deuxième années, tous les enfants de 4 à 5ans savent lire, écrire et calculer ! Pourtant en 2014, sans lui donner une raison valable le ministère de l’éducation français lui demande de cesser toutes ses activités ! …. Bravo la France !

Plus qu’un livre, une méthode voire un Exemple pour l’avenir des petits français !