Serie: Atypical





Aujourd’hui, je vous parle de la nouvelle série de Netflix : Atypical. Elle nous raconte l’histoire d’un jeune homme, Sam, quelque peu atypique car « autiste ». Tout au long de cette première saison nous le suivons avec sa famille et ses amis. Elle nous dévoile les pensées que peut avoir une personne atteinte de ce syndrome qui revient de plus en plus fréquemment dans notre société actuelle. Posons-nous les bonnes questions … Produits chimiques, nourriture de plus en plus malsaine … Aaahhh !!! Bref !!! le sujet n’est pas celui-là.

L’évolution de Sam est véritablement passionnante et attachante. Comment faire pour s’intégrer quand le bruit et le « monde » nous dérange ? Quand la franchise de nos paroles et de nos actes peut parfois blesser sans que l’on s’en rende compte ? Et comment trouver son âme sœur quand nous avons des sujets de discussion et des passions qui ne sont pas comprises de tous ?

Mais heureusement, Sam a sa famille qui l’aide, le comprend et le protège … sans doute un peu trop … quitte parfois à se demander si son syndrôme ne s’est pas amplifié à cause d’eux. Nous découvrons également au fur et à mesure des épisodes son histoire passée, celle de ses parents et de sa sœur. Beaucoup de famille ayant un enfant « atypique » (oui je préfère ce mot) s’y retrouveront peut-être.

Cette série est un parfait dosage entre humour, tristesse et espoir. Nous avons dévoré tous les épisodes en trois jours et maintenant nous attendons la suite de la vie de Sam qui est vraiment hors du commun.

AH ! j’allais oublier ! A la fin, nous nous sommes même demandé si nous n’étions pas, nous même, « autistes ». Nous avons tous des hobbies et des sujets de discussion qui intéressent plus ou moins les autres mais aussi des forces,  des faiblesses et des comportements plus ou moins rationnels. Mais ce qui compte sans doute au final, c’est peut-être la tolérance et essayer de comprendre les gens qui nous semblent différents.

Voici donc un extrait :