SÉRIE NETFLIX : YOU





Parfois, on peut tomber sur des séries plus ou moins intéressantes sur NETFLIX. c’est le cas de « You », le nouveau pari de la plateforme. Connaissant de loin le polar de Caroline Kepnes (mon passé de libraire), je n’aurai jamais imaginé au casting de cette histoire l’acteur Penn Badgley (Dan Humphey) de la série très teen Gossip Girl. Et il faut bien l’avouer, c’est lui qui porte la série parce que pour le reste du casting c’est pas tip top bodegon, mais j’y reviendrai …

Joe est un jeune libraire, célibataire, charmant et n’ayant pas trop de vie sociale. On pourrait dire que ses seuls amis sont ses livres. Pourtant, le jeune homme est un romantique et il rêve que d’une seule chose, croiser la femme pour qui il serait prêt à tout. Un passionné et romantique, on dirait Hugh Grant dans « Coup de foudre à Nothing Hill ». Un jour Beck pousse la porte de sa librairie, elle est belle, sexy, intelligente et pas très farouche. Joe tombe littéralement sous le charme. Et quand Joe est intéressé, il est prêt à tout pour qu’elle soit la femme de sa vie. Ouais, lui il est comme ça, il croise une nana, il est amoureux direct,il veut lui faire des bébés et surtout la posséder. Vous vous dites que c’est un taré ? Non il veut juste savoir à qui il a à faire. Heureusement qu’internet existe pour tous les harceleurs! En moins d’une soirée il sait le nom de famille de Beck, son adresse (merci la géolocalisation), ses passions, ses amis, ses études et ses jobs (merci Insta et Fb). Alors, il la suit virtuellement et physiquement dans les rues de New-York. Avec un peu d’organisation c’est facile de provoquer une deuxième rencontre « par hasard ». Et comment résister à un mec qui devance tout vos moindres désirs et devine vos pensées les plus intimes. Il faut bien le reconnaitre Beck, c’est une proie facile pour les mecs. Elle choisit que des connards qui la traite mal alors pourquoi ne pas sucomber au beau libraire qui a l’air si gentil ? Si Joe est un obsessionnel psychopathe, Beck est loin d’être la petite amie idéale … Je ne vous en dis pas plus !

Pour l’histoire, elle reste proche du livre à part la fin qui est un peu bâclé à mon sens. Tous les épisodes sont assez égaux et l’histoire nous tient en haleine. Malgré tout, nous pouvons nous poser quelques petites questions comme pourquoi Beck aime vivre sans rideaux dans son appart ? Tout le monde la voit entrain de se masturber ou d’avoir des relations sexuelles. Et pourquoi l’associé de Joe ne pose aucune question sur la pièce du sous sol de la librairie? Pour ce qui est de l’interprétation, je dois avouer que l’actrice qui joue Beck ( Elizabeth Lail) est énervante et son interprétation n’est pas juste, on n’y croit pas … Les autres acteurs / personnages sont faibles, seul le petit Paco est intéressant. Celui qui nous donne l’envie de regarder la suite, c’est Penn Bagdley que je découvre. Certaines mauvaises langues diront qu’il interprète le même personnage que dans Gossip Girl mais un peu plus dark. Je trouve au contraire qui lui donne beaucoup de consistance et du charisme à ce Joe. Un Dexter romantique avec une énorme faille.
A la fin, on ne sait plus dans quel camp on doit être… Le camp de la menteuse mais innocente Beck ? ou celui de Joe, le psychopathe romantique ?

Moi j’ai fait mon choix, à vous de voir …