Sous le compost de Nicolas Maleski





« Sous le compost » raconte l’histoire de la famille Van Penitas, la femme Gisèle travaille en tant que vétérinaire dans les fermes et Franck mène une vie tranquille en tant qu’homme au foyer élevant leurs trois filles et se passionnant pour son jardin. Jusque là, c’est plutôt la dolce vita, jusqu’au jour où Franck apprend par une lettre anonyme que sa femme le trompe !  Et bim ! ne sachant pas trop comment réagir ( habituellement c’est plutôt la femme qui est trompée), Franck décide d’emprunter les chemins de l’infidélité, mais les gens c’est pas trop son truc lui qui est solitaire et plutôt misanthrope …. 

Premier roman de l’auteur Nicolas Maleski, « Sous le compost » n’est clairement pas un polar comme certains ou certaines pourraient le penser. Dans son genre, nous pourrions le qualifier de patchwork mélangeant humour, aventure et le drame. Même s’il est vrai que la deuxième partie est plus sombre …

Malgré le fond de l’histoire qui pourrait paraitre banal, le fil conducteur de la lecture est assez dynamique, fluide et bien ficelé. Avec un point bonus pour le cynisme du personnage principal et son humour noir, j’ai clairement passé un bon moment à me plonger dans l’histoire de ce couple et de ce petit village.

Prometteur donc ! A vous de voir 🙂