The Broken Circle Breakdown Band





 Il y a des fois où personnellement, j’aimerai vous parler de textes, de films ou de spectacles qui m’ont bouleversé il y a des années. Mais CultureLux traite de l’actualité et ce n’est pas un blog où j’affiche mes pensées sur la toile c’est un site internet où nous essayons d’être à la page. Alors il faut prétexter un lien avec les nouveautés ! C’est le cas pour The Broken Circle Breakdown Band, puisque le vinyle est sorti mardi et par conséquent … je peux vous en parler !

En 2013, le réalisateur belge Felix Van Groeningen sortait le film « Alabama Monroe » ou «The Broken Circle Breakdown Band » dans le monde entier. Petit film indépendant néerlandais et belge avec un petit budget qui aurait pu passer complètement inaperçu. Et pourtant, ce film a eu une chance incroyable d’être porté par l’enthousiasme des spectateurs, la critique et le monde de la musique. Il obtient de nombreux prix notamment le César du meilleur film étranger en France, le Prix du meilleur film européen et une nomination aux Oscars. Le film raconte l’histoire d’amour passionné entre Didier chanteur et musicien de Bluegrass, fou des Etats Unis et la belle Elise, tatoueuse. Leur union fera naitre la petite Maybelle, mais l’enfant développera une maladie grave qui mettra à l’épreuve la solidité du couple. L’histoire pourrait sembler très mièvre et dégoulinant de tristesse mais la musique agit comme un effet de soupape, une obligation pour que le spectateur puisse respirer. Ne l’oublions pas, le style bluegrass est enjoué, rythmé et éperdument joyeux et musical. Un mélange entre le blues américain et la musique irlandaise. Ce style est né aux Etats Unis au Kentucky et  dans l’Alabama, l’inventeur n’est autre que Bill Monroe. Pas besoin de vous faire un dessin Alabama + Monroe = Alabama Monroe !  Les acteurs du film font partie du vrai groupe « The Broken Circle Breakdown Band », vous pouvez suivre leur tournée depuis la sortie du film dans toute la Belgique, la Hollande et dans les festivals de Bluegrass !

Alors si vous avez envie de vous coiffer de vos beaux chapeaux de cowboy, de vous mettre au banjo , alors n’hésitez pas, laissez vous emporter par le rythme du bluegrass made in Belgique !