YOUNG SHELDON





Si tu aimes The Big Bang Theory , si tu aimes le personnage de Sheldon Cooper, si tu aimes les séries collégiales, si tu aimes Malcolm, si tu aimes les séries de familles, si tu aimes les surdoués énervants, si tu aimes les flashback humoristiques et enfin si tu aimes l’émotion …. Young Sheldon est pour toi …

Pourquoi ?

Young Sheldon c’est l’enfance au Texas de Sheldon Cooper, l’énervant physicien, un chouillat autiste, grand amateur de train, de Star Trek et de tout ce qu’il touche de près ou de loin à l’univers geek et à la pop culture. Tout le long de la série TBBT , Sheldon nous donne des anecdotes sur sa vie passée en nous racontant la première fois où il a commandé de l’uranium et essayer de construire sa première fusée ou encore d’où vient sa passion pour les trains miniatures et les comics book. C’est ce que j’ai aimé, la matérialisation de toutes ces petites histoires que nous nous sommes tous et toutes imaginées. Les voir vivre à l’écran est assez divertissant ! Le petit garçon Iain Armitage arrive à reprendre les mêmes mimiques et les expressions de l’acteur qui incarne Sheldon Cooper, Jim Parsons (qui joue le rôle du conteur). Tout ce que Sheldon déteste c’est-à-dire sa famille qu’il trouve plutôt fade et inintéressante est présente ! Le père dépassé, la mère chrétienne couveuse, le frère humilié, la sœur jumelle un peu neuneu et sa Meemaw. Mais à la différence de l’image que donne Sheldon adulte, nous découvrons l’histoire d’une famille qui mise tout sur le petit dernier pour qui ils ont une affection et un amour démesuré. Nous le savons très bien, Sheldon manque de sensibilité et d’émotions. Dans TBBT , Sheldon est maladroit avec les gens et il ne sait pas comment faire pour dire qu’il apprécie quelqu’un donc il est souvent blessant et sarcastique. Dans le format « enfant », Sheldon est touchant car nous avons l’impression qu’il se rend compte du mal qu’il peut faire à sa famille alors il arrondit les angles. C’est là la différence entre les deux Sheldon ! Sheldon adulte est drôle et marrant. Et ça convient au format de TBBT avec les blagues, les chutes et les rires en boite. Dans Sheldon enfant, nous sommes dans un format type « Malcolm » sans rire artificiel mais moins délirant et plus touchant. Car il est vrai, si Sheldon n’était pas autant connu, Young Sheldon serait un énième Malcolm ou Atypical mais moins marrant et fun.

Ce spin-off serait plus réservé aux fans de Sheldon Cooper alors …  mais malgré tout ça peut être aussi un début pour une initiation en douceur à TBBT.

Personnellement, j’attends de voir la mort de l’oncle de Sheldon à la suite d’une poursuite avec une poule et son premier comic-con où Will Wheaton lui a posé un lapin !

A vous de voir 🙂